En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. En savoir plus

J'accepte

Thés noirs Il y a 18 produits.

Thés noirs

Le thé noir, est un thé dont les feuilles ont été entièrement oxydées. Après la cueillette, les feuilles sont étalées sur des grilles à l’extérieur ou en salle pour qu’elles sèchent naturellement (le flétrissage).  Ensuite, les feuilles sont roulées (le roulage) et criblées (le criblage). Puis, elles sont disposées sur des tables, dans des conditions spécifiques de température et d’hygrométrie qui détermineront le bon déroulement de ce processus oxydatif (l’oxydation). Enfin, pour interrompre l’oxydation, les feuilles sont passées à 100°C environ (la torréfaction). Et pour terminer, les feuilles sont triées selon qu’elles sortent de ces étapes entières ou cassées (le triage).

La gamme aromatique des thés noirs est très large du fait de leurs origines, altitudes et climats qui peuvent être si différents d’une région à une autre.

Les thés noirs principalement d’Inde, Sri Lanka, Népal sont classés en grades autour de 2 grandes familles : les feuilles entières ou brisées. Puis viennent les distinctions par ordre croissant de qualité :

  • Souchong : très grandes feuilles, basses sur le théier (4-5e), larges et âgées, utilisées pour préparer les thés fumés chinois ;
  • Pekoe : feuilles plus fines, sans bourgeons, d'aspect grossier ;
  • FP (Flowery Pekoe) : feuilles roulées en boule.
  • OP (Orange Pekoe) : jeunes feuilles (cueillette fine tardive) ;
  • FOP (Flowery Orange pekoe) : bourgeon et deux dernières feuilles (cueillette « impériale »).
  • Les bourgeons dorent avec la fermentation, et sont parfois appelés golden tips (« pointes d'or »).

Conseils de préparation :

Contrairement à des idées reçues, la couleur du thé dans la tasse n’a rien à voir avec ses qualités gustatives. Un thé trop infusé va prendre un goût amer et ses arômes risquent fort d’en être altérés. Il convient donc de connaître le temps d’infusion moyen du thé choisi, à adapter bien entendu en fonction de vos propres goûts.

Pour 30cl de thé, prévoir environ 3-4 grammes de thé, ébouillanter la théière, jeter la 1ère eau, puis après avoir préparé votre filtre, verser délicatement de l’eau à 95° et laisser infuser de 3 à 5’

par page
Résultats 1 - 12 sur 18.