En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. En savoir plus

J'accepte

Les thés Veuillez sélectionner une catégorie

Les thés

Le saviez-vous ?

Tous les thés proviennent du même arbuste, le camelia sinensis. Ce qui va faire la différence entre les thés noirs, blancs, verts ? Leur origine géographique et les procédés de fabrication.

A quoi reconnait-on un thé de qualité?

Il est d’abord en feuilles, jamais en poussière de thé vendue en sachet en grandes surfaces. Il est en vrac de préférence comme dans les grandes boutiques spécialisées. En effet, son absence de conditionnement contrairement à l’achat en boites vous permet d’en apprécier les arômes avant d’emporter chez vous celui dont vous bénéficierez des vertus pour votre bien-être et votre santé.

Nos thés

Chez Eureka, vous trouverez une large gamme régulièrement renouvelée de thés noirs, verts, blancs, matcha mais aussi des infusions délicieusement parfumées pour le soir ou à déguster fraîches au cours de votre journée sans oublier nos rooibos d’origine sud-africaine.

Ces thés nature -pour la plupart bios dans ce cas- ou fruités, sont importés d’une des plus vielles maisons de thé de Hambourg et sont commercialisés sous la marque Thé 1836.

  • Thés noirs

    Le thé noir, est un thé dont les feuilles ont été entièrement oxydées. Après la cueillette, les feuilles sont étalées sur des grilles à l’extérieur ou en salle pour qu’elles sèchent naturellement (le flétrissage).  Ensuite, les feuilles sont roulées (le roulage) et criblées (le criblage). Puis, elles sont disposées sur des tables, dans des conditions spécifiques de température et d’hygrométrie qui détermineront le bon déroulement de ce processus oxydatif (l’oxydation). Enfin, pour interrompre l’oxydation, les feuilles sont passées à 100°C environ (la torréfaction). Et pour terminer, les feuilles sont triées selon qu’elles sortent de ces étapes entières ou cassées (le triage).

    La gamme aromatique des thés noirs est très large du fait de leurs origines, altitudes et climats qui peuvent être si différents d’une région à une autre.

    Les thés noirs principalement d’Inde, Sri Lanka, Népal sont classés en grades autour de 2 grandes familles : les feuilles entières ou brisées. Puis viennent les distinctions par ordre croissant de qualité :

    • Souchong : très grandes feuilles, basses sur le théier (4-5e), larges et âgées, utilisées pour préparer les thés fumés chinois ;
    • Pekoe : feuilles plus fines, sans bourgeons, d'aspect grossier ;
    • FP (Flowery Pekoe) : feuilles roulées en boule.
    • OP (Orange Pekoe) : jeunes feuilles (cueillette fine tardive) ;
    • FOP (Flowery Orange pekoe) : bourgeon et deux dernières feuilles (cueillette « impériale »).
    • Les bourgeons dorent avec la fermentation, et sont parfois appelés golden tips (« pointes d'or »).

    Conseils de préparation :

    Contrairement à des idées reçues, la couleur du thé dans la tasse n’a rien à voir avec ses qualités gustatives. Un thé trop infusé va prendre un goût amer et ses arômes risquent fort d’en être altérés. Il convient donc de connaître le temps d’infusion moyen du thé choisi, à adapter bien entendu en fonction de vos propres goûts.

    Pour 30cl de thé, prévoir environ 3-4 grammes de thé, ébouillanter la théière, jeter la 1ère eau, puis après avoir préparé votre filtre, verser délicatement de l’eau à 95° et laisser infuser de 3 à 5’

  • Thés verts

    Les thés verts sont aujourd’hui produits dans plusieurs pays tels que la Chine, le Japon, l’Inde… Quel que soit le pays, la fabrication du thé vert passe par certaines règles communes. Le thé vert est un thé non oxydé c’est à dire que les feuilles sont mises à chauffer lors d’une étape de torréfaction (100°C au moins) immédiatement après la cueillette, pour éviter la réaction enzymatique d’oxydation. Puis, elles sont roulées spécifiquement en perles, bâtonnets ou aiguilles selon les différentes provenances et enfin séchées.

    Près de 70% de la production de thé en Chine correspond à du thé vert et plus de 95% pour le Japon.

    Il est considéré comme apportant avec le thé blanc les plus grandes vertus pour la santé.

    Nous vous proposons également le matcha, un thé vert de Chine ou du Japon bien particulier, à boire ou à utiliser en complément culinaire. Surprenant d’apparence -en poudre-, il ne s’infuse pas, mais « se fouette » à l’aide d’un fouet en bambou (le chasen) dans un bol spécial (le chawan) après avoir été dosé avec une cuillère spéciale un cérémonial ancestral.

    Conseils de préparation :

    Pour un thé vert sans amertume, après avoir fait bouillir l’eau, laisser refroidir afin qu’elle ne dépasse pas 80° (légèrement frémissante), et ne laisser infuser que 24 maximum.

  • Thés semi fermentés et...

    Il s’agit d’un thé de Chine entre le thé vert et le thé noir assez pauvre en théine. Le plus connu est sous le nom de Oolong. Les feuilles sont tout d’abord cueillies assez tardivement, flétries au soleil, remuées et séchées en alternance. La fermentation durera environ &h30 avant le séchage.

    Nous vous proposons également un thé fermenté, le Pu-erh (du nom de la ville chinoise dans le Yunnan), le seul thé noir qui se bonifie comme le vin en vieillissant. Un thé sombre pour les connaisseurs. Ses vertus sont reconnues pour la santé des cheveux, l’éclat de la peau, et la réduction du taux de cholestérol.

    Conseils de préparation :

    Il est recommandé d’utiliser une eau à 95° et de laisser infuser plus longtemps que pour un thé vert ou noir traditionnel, soit de 7 à 10’ pur un thé léger ou plus soutenu.

     

  • Thés blancs

    Les plus délicats (et parmi les plus chers aussi), les thés blancs sont les plus purs et les moins manipulés, provenant des 3 premières feuilles de couleur blanc argenté du bourgeon qui seront simplement séchées à l’air libre. Du théier à la théière (ou presque !)

    Très peu transformé, le thé blanc est très riche en polyphénols, en antioxydants et en vitamines. Le thé blanc est un thé fin et recherché des connaisseurs. La plupart des thés blancs proviennent de Chine ou du Japon.

    Conseils d’utilisation

    Comme pour le thé vert, la température d’infusion ne devra pas excéder 80°. La durée d’infusion : entre 5 et 10’.